Jeu, Nov 23, 2017
nuovo-centro-small

Du yoga à l’aplomb


Il y eut, comme je l’ai dit, ce séminaire miraculeux où les kinésithérapeutes m’ont dit que mes recherches ne les intéressaient pas parce qu’ils soignaient des Blancs et que je leur apportais des exemples très précis, mais de gens de couleurs : étaient-ils bâtis exactement comme nous qu’ils avaient à soigner ? Dans les années 80, en Europe, il n’y avait plus qu’au Portugal que je pouvais trouver des réponses. Et nous voici arrivé à mes recherches avec les descarregadores de peixe de Setúbal..

du-yoga-a-aplomb-5du-yoga-a-aplomb-6du-yoga-a-aplomb-7


Le Pr.Yves.Coppens m'avait aussi mis en contact avec le Pr. André Delmas, professeur d'Anatomie comparée à la Faculté de Médecine de Paris et là, au 8ème étage de la faculté, dans son bureau, son Musée ou sa Bibliothèque, j'ai appris beaucoup de choses ! L’une de nos entrevues devait se passer en 1983, quand j'avais déjà réuni un bon nombre de radios de gens qui portent leur charge sur la tête. Sur toutes ces radios, la cambrure lombaire se trouve entre L5 et le sacrum, et parfois aussi entre L4 et L5, c'est-à-dire très bas dans le dos, tout près du bassin.

Or, après tout ce travail de terrain, le besoin s'était fait sentir de réétudier la physiologie articulaire pour contrôler et comprendre d'une part, les sensations que B.K.S. Iyengar m'avait fait sentir et ce que je voyais sur les radios... et ça ne concordait pas avec les livres, pas du tout même !

J'avais donc retéléphoné au Pr. Delmas pour lui demander un rendez-vous et lui confier mes troubles : "K. place la cambrure en L3 ? répéta-t-il, c'est impossible, c'est un de mes élèves !" -"Je vous apporterai son livre quand vous voudrez", lui avais-je répondu. -"Eh bien il se trompe ! L3 fait déjà partie du tronc, de l'arbre droit et sur elle s'accroche des organes, elle ne peut pas faire partie de la cambrure ; celle-ci se place toujours entre L5 et le sacrum, parfois aussi entre L4 et L5, jamais plus haut, c'est anatomiquement impossible et physiologiquement dangereux ; sur la partie supérieure de L4 repose L3 qui ne fait plus partie de la courbure lombaire." C’était clair !