Ven, Sep 22, 2017
nuovo-centro-small

Historique

Comment s'est développé l'Aplomb ?

Noëlle PEREZ-CHRISTIAENS a commencé en 1959 à travailler le yoga avec B.K.S. Iyengar. En 1976, au cours d'une session à Paris, il lui ouvre les yeux sur le fait que les Occidentaux ont le poids en avant, que leur dos se voûtent, qu'ils sont raides.

Visitant une exposition sur l'Égypte puis le musée Guimet, il attire son regard sur des statues anciennes : les unes semblent tomber dans une chute perpétuelle tandis que les autres sont comme tirées vers le haut.
Noëlle se met au travail et comprend qu'il y a là une piste essentielle pour aider les Occidentaux à retrouver les bases de leur équilibre physique, psychique et même spirituel, en s'ouvrant sur la beauté et la noblesse des personnes qui n'ont pas perdu l'aplomb.
Elle fonde, en 1978, l'Institut Supérieur d'Aplomb (ISA) et part avec son équipe sur différents " terrains " à la recherche de personnes qui sont encore d'aplomb pour les prendre comme exemple. Elle remarque que chez un enfant qui commence à se mettre debout, tout s'organise instinctivement vers l'équilibre.



L'observation attentive révèle des trésors sur une autre façon d'être et de vivre. Cela conduit à s'observer soi-même et à travailler pour retrouver les fondements de l'aplomb.
L'aplomb est l'art d'être debout, d'être assis, de se mouvoir avec aisance, sans tensions. Il est la connaissance qui devrait être à la base du yoga, du taï-chi, de tous les sports, de la danse, etc. Sans cela, ces techniques risquent d'être sources de souffrances plutôt que de bien-être.
Les chercheurs de l'ISA apprennent aux élèves à sentir, à percevoir l'attitude juste, en développant l'observation et l'attention.





Certains élèves pourront devenir eux-mêmes des chercheurs de terrain et transmettre, à leur tour, le fil retrouvé de l'aplomb.
Des cours et des séminaires sont donnés à Paris, en Province et à l'étranger. Les élèves y découvrent l'aplomb du bassin, des pieds, de la colonne vertébrale et retrouvent une respiration naturelle, l'équilibre du système nerveux, une plus grande aisance, un bien-être et un approfondissement vers une spiritualité plus profonde.